3 façons pour adopter un mode de vie en permaculture

La permaculture est à la fois une science, un style de vie et une agriculture durable inspirés de la nature, visant à concevoir un écosystème régénératif. Ce concept est basé sur les principes de la protection de la nature, de la protection des personnes et de la consommation responsable. Souhaitez-vous vous lancer dans le secteur de l’agriculture ou prendre soin de votre jardin ? Découvrez dans cet article comment adopter un mode de vie permaculturel.

L’autosuffisance alimentaire débute chez vous

Si l’idée de produire votre propre nourriture vous semble utopique, vous avez la possibilité de cultiver une grande partie de produits alimentaires. Mais cela nécessite un grand changement dans votre style de vie et votre alimentation. Que vous disposez d’un grand terrain ou d’un petit potager dans votre cour ou sur les rebords de vos fenêtres, vous pouvez obtenir un rendement satisfaisant grâce à la permaculture. Il est possible de cultiver plusieurs plantes dont la synergie augmente votre rendement ou constitue une protection naturelle.

La réduction de déchets

La permaculture repose sur un principe de recyclage de déchets afin de constituer une boucle fermée. Il existe de nombreux moyens pour réutiliser les déchets, entre autres : le compostage, le lombricompostage ou l’utilisation des plantes pour amender le sol. En adoptant ce mode de vie, vos épluchures de légumes ou de fruits pourront servir d’engrais bio. Vos vieux journaux peuvent également être utilisés dans la production de compost. Même l’eau de pluie peut être récupérée dans des citernes. Elle est idéale pour arroser vos plantes.

La réduction de la consommation d’énergie

Si l’utilisation d’une voiture électrique rejette 0 g de carbone, qu’en est-il de la production de l’électricité ? Vous pouvez vous affranchir des sources d’énergie provenant des centrales nucléaires ou thermiques. Privilégiez l’usage d’énergie renouvelable : solaire, éolienne, bioénergie). Afin de réduire votre consommation énergétique, il est conseillé de vous tourner vers ampoules LED, aux autocuiseurs ou faire sécher les vêtements à l’air libre. Les déchets peuvent également être réutilisés pour la production de biogaz.